Biscuiterie de Saint-Palais BISCUITERIE
DE SAINT-PALAIS

Naissance d'une station balnéaire

Histoire d'un village devenu station balnéaire

Du petit prieuré dépendant de l'abbaye de Vaux-sur-Mer à la station balnéaire réputée de la côte Atlantique, Saint-Palais-sur-mer a évolué au fil des siècles pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui. Appelée Saint-Palais-de-Bren jusqu'au XVIIIème siècle puis Chaumières-sur-Mer sous la Révolution Française, la ville prend le nom de Bureau-les-Bains suite à l'implantation d'un bureau des douanes en 1840. Ce n'est qu'en 1920 que le nom actuel est donné à Saint-Palais-sur-Mer. 

 

Un petit village qui se développe 

Le village de Saint-Palais-de-Bren tire son nom originel de Saint Palladius qui fut évêque de Saintes au VIème siècle et qui est depuis lors le protecteur de la ville. Dès le XIème siècle, le petit village de Saint-Palais-de-Bren devient prospère et attire de nombreuses  personnes grâce à son activité de pilotage. En effet, le village faisait partie des 5 lieux servant de pilotage pour les bateaux en transit dans l'Estuaire de la Gironde. 

Par la suite, le village est progressivement deserté car il est devenu dangereux pour les résidants. Les dunes présentes sur le territoire saint-palaisien ne sont pas stables et représentent un réel risque pour la sécurité des habitants. Ces derniers préférent fuir le village qui petit à petit perd son dynamisme. 

 

Le protestantisme à toute épreuve 

Le village de Saint-Palais-de-Bren n'échappe pas à la réforme qui opére en France et en Europe à partir du XVIème siècle. La Saintonge est une région qui a été très fertile à l'essor du protestantisme et Saint-Palais-de-Bren n'y a pas échappé. A l'instar de villes comme Royan ou La Rochelle qui ont été des places fortes protestantes reconnues et assiégées pour leur foi, Saint-Palais n'est pas en reste : lorsque Louis XIV révoque l'Edit de Nantes en 1685, 214 foyers sur les 229 présents sur le territoire saint-palaisien sont de confession protestante. Le temple de Courlay qui subsiste aujourd'hui témoigne de cette période historique de la cité.

 

Le XIXème siècle : le siècle de tout les changements

C'est le siècle qui a vu la construction de l'identité actuelle de Saint-Palais. Tout d'abord, Saint-Palais-de-Bren change de nom en 1840 pour s'appeler Bureau-les-Bains. Cet événement fait suite à la création d'un bureau des douanes afin de faire face à la contrebande côtière. De nombreux lieux et activités font aujourd'hui référence à cette période : le sentier des Douaniers qui permet de longer la côte ou la plage du Bureau qui est la plage principale de Saint-Palais-sur-Mer. 

Le XIXème  siècle voit également l'avénement de la mode des bains de mer et des stations balnéaires telles que Royan, Saint-Georges-de-Didonne ou Bureau-les-Bains voient le jour. De nombreuses maisons sont construites et une architecture balnéaire apparait le long des côtes (villas, castels, chalets). Le tramway reliant Saint-Georges-de-Didonne à la Grande Côte, mis en service en 1897, a considérablement favorisé le développement de la ville en l'incluant dans un ensemble de stations balnéaires très prisées, à l'image de Royan. Saint-Palais-sur-Mer compte aujourd'hui plus de 4000 villas qui attestent de cette mode aristocratique constituée essentiellement de bordelais et de parisiens. 

 

Le XXème siècle : la reconnaissance et les tourments 

La mode des bains de mer se poursuit au cours du XXème siècle et les années folles voient la consécration de la destination avec en point d'orgue le changement d'appellation de la cité qui prend son nom définitif de Saint-Palais-sur-Mer en 1920. La vie n'est cependant pas un long fleuve tranquille dans cette belle cité balnéaire attrayante puisqu'en 1924, la côte est dévastée par un raz-de-marée sans précédent de la Bretagne au Pays Basque en passant par les côtes charentaises. De nombreux dégâts sont causés à Saint-Palais-sur-Mer. 

Malgré cet événement exceptionnel, la ville ne perd pas son charme et continue de plaire à de nombreux touristes à la recherche de la mer, du soleil et du repos estival. C'est en 1981  que la reconnaissance prend forme grâce au classement de Saint-Palais-sur-Mer en tant que "Station balnéaire". 

 

Un dynamisme confirmé 

Encore aujourd'hui, Saint-Palais-sur-Mer est une station balnéaire dynamique qui s'appuie sur ses atouts naturels et matériels pour se développer et ravir les petits et les grands. Avec une superficie de 16 kms² dont 64% d'espaces naturels, Saint-Palais-sur-Mer dispose de 7 kms de façade maritime et de 5 plages de sable fin qui plaisent toujours autant aux touristes et aux locaux tout au long de l'année.

Les nombreux équipements présents sont également un gage de dynamisme  pour la cité : les terrains de golf, de tennis, le centre équestre ou encore la base nautique inaugurée en 2006 proposent une diversité d'activités qui invite au plaisir et à la distraction. 

Saint-Palais-sur-Mer est une ville qui mérite une escale ne serait-ce que pour s'imprégner de son charme atypique. Et n'oubliez pas de passer par la Biscuiterie pour profiter d'une dégustation de produits régionaux. Après tout, vous ne voudrez peut-être plus repartir...

Mon
panier
Offres
spéciales
      • Frais de port gratuits

      • A partir de 70 euros de commande
      • Offre valable pour une livraison en France Métropolitaine.
        Frais d'envoi forfaitaire de 9.90 euros pour toute commande inférieure à 70 euros.
        Livraison sous 5 jours ouvrés dans la limite des stocks disponibles.
Dernières actualités
Biscuiterie de Saint-Palais - 4 avenue de Pontaillac
17420 Saint Palais sur mer
Tél. 05.46.02.04.50
contact@biscuiteriedesaintpalais.com

Pour votre santé, évitez de mnager trop gras, trop sucré. www.mangerbouger.fr. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.
Powered by diasite
Designed by diateam